Skip to main content

Blog

Déprogrammer les causes de la migraine

Catherine* a souffert de migraines pendant plus de 10 ans. Elle a découvert la Méthode JMV par hasard, au cours d’un dîner chez des amis. Elle nous raconte comment elle a fait disparaître les maux de tête qui avaient envahi son quotidien.

Vous avez souffert de migraines pendant 10 ans. Comment cela se manifestait-il ?

Les premières années, une crise durait une demi-journée tout au plus. En septembre 2019, mes migraines se sont intensifiées en termes de fréquence, de durée et d’intensité. Chaque crise me terrassait pendant 48 h, et se terminait en vomissements incoercibles. Cela me provoquait aussi une fatigue intense, je pouvais m’endormir n’importe où. Je me souviens d’un jour ou je suis rentrée du travail, après avoir passé trois heures à l’infirmerie. C’était au mois de décembre, il faisait très froid, je roulais les fenêtres ouvertes et l’autoradio à fond, persuadée que je ne serais pas capable de rentrer chez moi sans m’endormir. C’était devenu très invalidant au quotidien.

Aviez-vous réussi à identifier un facteur déclenchant ?

Au début, je ne pouvais plus boire une goutte d’alcool, que ce soit une coupe de champagne ou un peu d’alcool dans une salade de fruit. J’ai pensé que c’était à cause des sulfites. Malheureusement je me suis rendu compte qu’il était très difficile de les éviter car énormément d’aliments en contiennent (charcuteries, conserves, condiments, etc.). Je me rappelle cette fois à l’apéritif où j’avais consommé des fruits secs sans savoir qu’il y avait des sulfites dedans; cela m’a valu une très grosse crise. Idem après un carré de chocolat…

Comment avez-vous découvert la Méthode JMV ?

Plusieurs fois je suis arrivée chez des amis en leur disant que je ne pourrais pas boire d’alcool. Un jour, l’un d’eux m’a parlé de sa fille dont les migraines avaient brutalement disparu après une séance de Méthode JMV. Je me suis dit que je n’avais rien à perdre à essayer. Quand je parlais de mes migraines à mon médecin généraliste, il ne me prenait jamais au sérieux. Il me regardait gentiment, l’air de penser : « En voilà encore une qui s’écoute trop ! ». J’avais déjà consulté un cardiologue, un neurologue, qui n’avaient rien vu et m’avaient seulement prescrit des bêtabloquants. Je suis pharmacienne de formation, et je n’avais pas envie d’avoir recours à ce type de molécules.

Comment s’est déroulée la séance ?

J’ai rencontré Jean-Marc Vergnolle au mois de mai. Je n’ai plus eu de migraines par la suite. En juillet, à l’occasion de l’anniversaire de mon mari, j’ai bu une coupe de champagne… et c’est passé ! Durant l’été, j’ai eu l’occasion de boire, de temps en temps, un peu de vin ou de champagne sans avoir de migraines. Malheureusement, les crises sont revenues fin septembre. Je suis donc retournée le voir, et à nouveau, les crises ont disparu. Je pense que je ferai une troisième séance pour ne pas avoir me poser de question à chaque fois ou je mange quelque chose, notamment en restauration collective.

Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui souffre de migraines ?

J’ai conseillé à plusieurs personnes de tester la Méthode JMV, mais je sais pas si elles l’ont fait. Étant pharmacienne de formation, je fréquente beaucoup de médecins, de pharmaciens, et cet environnement n’est pas toujours porté sur les traitements alternatifs. Moi, je suis ouverte à toute possibilité, et je pense qu’il faut accepter qu’on ne sait pas tout. J’ai tenté les méthodes conventionnelles, elles ne m’ont apporté aucune solution. Ce qui compte, je crois, c’est de trouver ce qui marche pour soi. Pour se sentir mieux.

*Le prénom a été changé

La Méthode JMV ® est une méthode énergétique naturelle et complémentaire de la médecine traditionnelle. Demandez l’avis de votre médecin en ayant un suivi régulier avec celui-ci afin d’adapter votre traitement si nécessaire.