Il est primordial d’identifier et de traiter la cause des troubles émotionnels qui génèrent une fourchette de conséquences allant des problèmes comportementaux jusqu’à des maladies graves

Troubles émotionnels

Traiter les troubles émotionnels

Le bien-être est une sensation de plénitude, un état intérieur qui est indépendant de l’extérieur. Nous pensons qu’il serait plus facile de se sentir bien si tout allait mieux à l’extérieur (finances, travail, amour…). Certes cela faciliterait la vie, mais malheureusement cela ne se passe pas de cette façon. Il faut donc apprendre à se sentir mieux même si tout n’est pas idéal dans notre vie.
C’est parce que nous allons bien à l’intérieur que les choses vont mieux à l’extérieur.

Il ne faut pas confondre excitation et bien-être. Beaucoup de personnes recherchent l’excitation pour se sentir mieux (alcool, drogue, nourriture, café…) mais après une phase d’excitation, il y a toujours une phase de dépression, obligeant à chercher un moyen d’excitation toujours plus fort. Ceci produit un moral en dents de scie avec des grands hauts et des grands bas. L’idéal est d’être constant dans son humeur, avec des petits hauts et des petits bas, sans se laisser perturber par les émotions.

Plus facile à dire qu’à faire, pour cela il est nécessaire de se libérer de toutes les émotions qui nous parasitent. Pas question de devenir des robots en refoulant nos émotions qui nous rattraperont tôt ou tard. Cela n’empêche pas les sentiments qui sont des sensations plus légères et toujours appropriées à une situation et qui ne perturbent pas notre métabolisme. La méditation, relaxation et autres techniques peuvent nous aider, mais ne sont pas toujours durables et suffisantes.

Les émotions refoulées, les chocs émotionnels vécus ou imaginés, les mémoires familiales, les croyances négatives… sont autant de blocages inconscients qui peuvent avoir des répercussions sur notre physique comme sur nos comportements.

La Méthode JMV®, avec les mouvements oculaires, permet de libérer très rapidement les chocs émotionnels (accident, deuil, ou toute situation traumatisante), les émotions refoulées (de l’enfance ou récentes, mauvaise image de soi, dévalorisation…) ainsi que le manque de confiance en soi dans diverses situations (parler en public, examens, face à une personne du sexe opposé…). Bien sûr il s’agit seulement d’être en pleine possession de ses moyens, de ne plus paniquer dans certaines situations et d’être zen quoiqu’il arrive. Cela ne remplace pas le travail à effectuer si vous vous présentez à un examen. Avec la Méthode JMV®, les émotions conscientes sont généralement faciles à libérer (peur de parler en public, de passer un examen, peur de l’avion, d’un animal, d’une personne…).
• Les blessures de rejet, d’injustice, le perfectionnisme… sont souvent héritées du parent du même sexe.
• Les blessures d’abandon ou de trahison, échecs sentimentaux… sont souvent hérités du parent du sexe opposé ou suite à des situations vécues dans l’enfance.

Elles vont profondément induire nos comportements.

Les croyances négatives inconscientes (l’argent ne fait pas le bonheur, je ne suis pas capable de…, je ne mérite pas de réussir…) vont nous empêcher d’atteindre nos objectifs même si consciemment nous pensons le contraire. L’inconscient a souvent le dernier mot.

Nous pouvons transformer ces croyances souvent profondes et héritées.

Deux frères élevés de la même façon auront chacun des caractères différents car ils n’ont pas hérité des mêmes chromosomes. L’éducation vient aussi influencer les croyances et les caractères de base.

Il ne faut pas oublier le physiologique, qui a une grande influence sur le psychologique. Les dérèglements hormonaux ont une grande importance sur le comportement : puberté, prostate, thyroïde… Certaines femmes manifestent de l’irritabilité, de la susceptibilité, de la tristesse… lors de leur cycle. Nous savons que 95 % de la sérotonine de la dopamine se situe au niveau de l’intestin. Une foix qu’il fonctionne mal cela peut entrainer :

• de la colère, de l’irritabilité, de l’instabilité s’il est en blocage ou en excès.
• de la dépression, de la tristesse, de la susceptibilité s’il est en vide d’énergie.

Selon la médecine chinoise, la tristesse est liée au poumon, la joie au cœur, la peur au rein, la créativité au pancréas… Chaque organe a une fonction physiologique, psychologique et spirituelle.

Le corps étant le temple de l’esprit, il est important que celui-ci soit parfaitement équilibré pour que l’émotionnel soit au beau fixe.

Les intolérances alimentaires (ballonnements, diarrhées, constipation, fatigue après le repas, mauvaise digestion, fatigue chronique…) créent une mauvaise assimilation des vitamines B, magnésium, lithium… éléments essentiels du système nerveux central qui ne peut plus gérer nos émotions. Prendre des compléments alimentaires avant d’avoir réglé ses intolérances alimentaires n’est pas suffisant si nous n’assimilons pas les vitamines et les minéraux.

La Méthode JMV® est une méthode énergétique naturelle et complémentaire de la médecine traditionnelle.
Demandez l’avis de votre médecin en ayant un suivi régulier avec celui-ci afin d’adapter votre traitement si nécessaire.

Contact

Vous avez des questions ? Vous souhaitez prendre RDV ?